Brest, port des records
#Records #Atlantique #TropheeJulesVerne
#TourDuMonde #Solitaire #Equipage
L'actus des records
Sodebo

Coville : « Ce qui me motive ? Le tour du monde en solitaire en 2019 »

Après cinq mois de mer, un tour du monde et un record, le maxi-trimaran de Thomas Coville, Sodebo Ultim’, a été gruté puis mis au sec pour l’hiver, hier, à la Trinité-sur-Mer. Pourtant, déjà, le skipper n’a déjà qu’une envie : repartir. « Ce qui me motive, c’est de faire ce tour du monde en solitaire en 2019. Ce sera avec un nouveau bateau ». Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est que sa nouvelle machine fera 32 m de long pour 23 m de large et 35 m de haut. « Nous sommes sur un projet qui n’est pas encore définitif avec des avant-projets pionniers et une organisation très innovante que nous dévoilerons au printemps ». Une certitude, la prochaine monture de Coville devrait « voler » sur l’eau, grâce aux dernières innovations technologiques, dont les fameux foils, ces appendices latéraux qui permettent de soulever le bateau. Un bateau attendu à pour l’automne 2018. D’ici là, le navigateur s’alignera au départ de The Bridge cet été en équipage, de la Transat Jacques Vabre en novembre en duo avec Jean-Luc Nélias et enfin de la Route du Rhum en 2018, avec la mise à l’eau de son trimaran flambant neuf dans la foulée. Le but étant évidemment d’être prêt et compétitif pour la course autour du monde en multicoques en solitaire sans assistance et sans escale, au départ et à l’arrivée de Brest, en 2019. Épreuve dans laquelle il retrouvera des clients tels que François Gabart (Macif), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), Sébastien Josse (Gitana), Yves Le Blevec (Actual Ultim) et peut-être Francis Joyon (IDEC Sport). Voilà qui promet !