Brest, port des records
#Records #Atlantique #TropheeJulesVerne
#TourDuMonde #Solitaire #Equipage

Brest, Port des records

Retour
Partage

Tour du monde en solitaire : De Slocum à Coville

Un tour du monde en solitaire, voilà qui fait rêver. Le premier à avoir concrétisé cette idée folle n’est autre que Joshua Slocum.

Archétype même du marin aventureux de la fin du siècle dernier, l’Américain réalise son périple à bord de son voilier le Spray en trois ans, entre 1895 et 1898. Mais ce n’est qu’en 1967 que Sir Francis Chichester l’envisage véritablement en tant que « défi sportif » et il le démontre en bouclant sa circumnavigation (21 600 milles) en 226 jours et une escale. Parti un an plus tard dans le cadre du Golden Globe Challenge, le Britannique Robin Knox-Johnston ne parviendra pas à faire mieux (313 jours), à l’inverse d’Alain Colas, en 1973.

Le marin originaire de la Nièvre met, cette année-là, la barre bien plus haute puisqu’il relève le pari en 169 jours (et une escale) à la barre du trimaran Manureva, l’ex-Pen Duick IV d’Éric Tabarly. L’idée d’un record du tour du monde nait alors dans la tête de certains, à commencer par Philippe Monnet et Olivier de Kersauson. Les deux hommes ouvrent la voie à la fin des années 1980… à Brest. « Depuis, dans l'esprit des marins, les choses sont claires : un tour du monde, ça part et ça revient à Brest », explique Monnet. La preuve, après son record à lui en 1988 à bord de Kriter Brut de Brut en 129 jours et 19 heures, il y a eu successivement ceux d’Olivier de Kersauson en 1989 sur Un autre regard en 125 jours, de Francis Joyon en 2004 sur IDEC en 72 jours et 22 heures, d’Ellen MacArthur sur B&B/Castorama en 2005 en 71 jours et 14 heures avant que Joyon remette ça en 2008, avec un chrono 57 jours 13 heures 34 minutes et 06 secondes. Un temps de référence qui tient jusqu’au 25 décembre 2016, jour où Thomas Coville réalise l’impensable : passer sur la barre des 50 jours en solo (49 jours 3 heures 7 minutes et 38 secondes), signant, au passage, le troisième temps des records homologués autour du monde, qu’ils aient été disputés en solitaire ou en équipage. La barre est haute mais les chasseurs de records déjà dans les starting-blocks pour essayer de faire mieux…

 

 

Palmarès
2016
Thomas COVILLE
/ SODEBO
49 Jours | 3h | 7min | 38s
2008
Francis Joyon
/ IDEC 2
57 Jours | 13h | 34min | 06s
2005
Ellen Mac Arthur
/ B&Q/Castorama
71 Jours | 14 h | 18 min | 33 s
2004
Francis Joyon
/ IDEC
72 Jours | 22 h | 54 min | 22s
1989
Olivier de Kersauson
/ Un autre Regard
125 Jours | 19 h | 59min
1988
Philippe Monnet
/ Kriter Brut-de-Brut
129 jours | 19 h | 17 min
1973
Alain Colas
/ Manureva
169 jours | 4 h | 01 min